Retour des sondages

Bourse aux livres   par CeA le 2018-10-05

Sondage Bourse aux livres et aux uniformes de sport 
 
Le sondage ouvert le 9 avril 2018 a été adressé à toutes les familles de l’établissement ayant au moins un enfant scolarisé du CP à la 3ème. L’étude ne couvrait pas les enfants de maternelle (pas de cartable) ni les élèves de Terminale en raison de la réforme du bac qui sera accompagnée d’un remaniement des manuels scolaires.
222 familles ont répondu au sondage.

Manuels scolaires

Constat :

Les familles sont très globalement favorables à une solution de double jeu de manuels scolaires. Une majeure partie déclare préférer revendre les manuels en fin d’année. Peu de manuels pourraient être proposés à la vente via une bourse aux livres.
Un petit nombre de familles déclare préférer l’utilisation des livres numériques mais il convient de préciser que cette offre n’est pas disponible pour tous les niveaux.
En parallèle de ce déclaratif, on constate une augmentation du nombre de demandes de manuels à acheter sur le site de mise en relation (page FB « les bons plans du bs ») classiquement utilisé par les familles. Les manuels proposés à la vente trouvent rapidement preneur, ce qui confirme qu’une bourse aux manuels scolaire répondrait aux attentes des familles.
Une solution pourrait être de prévoir un achat en nombre de manuels à proposer aux familles avec engagement de celles-ci de remettre les manuels en vente via la « Bourse » afin que de nouvelles familles puissent à leur tour profiter du manuel.

Mise en œuvre et difficultés rencontrées :

Au regard des retours des familles, l’APEL a contacté les coordinateurs de matière. Il ressort de cette étude que la majeure partie des manuels scolaires sera changée dans les prochaines années. Seuls les manuels de Maths et de Sciences ont été changé récemment. Il ne serait alors pas raisonnable pour l’APEL d’investir dans des manuels ayant une durée de vie très limitée (que faire des stocks par la suite ? comment assurer un retour sur investissement sans connaître la durée de vie du manuel etc.) ?
De plus, le prix relativement élevé de manuels (en moyenne 20€) représente un investissement trop élevé pour l’association.
Exemple : Manuel de Maths de 3ème (changé en 2017) coûte à l’achat 27.50€
27.50 €x 178 élèves = 4895€ pour une seule matière d’un seul niveau

Conclusion :

Au moment où nous écrivons ces lignes, l’APEL cherche une proposition et une organisation répondant aux attentes des familles, d’un engagement financier raisonnable, pérenne et représentant des contraintes organisationnelles raisonnables.
 
 

Uniformes de sport (tee-shirt et sweats BS) :

 
Les retours (dans le verbatim) sont très favorables à l’organisation d’une bourse aux vêtements d’occasion (exclusivement tee-shirts et sweats). Cette « bourse » permettrait aux familles d’acheter à moindre coût des tenues en bon état et / ou de revendre celles devenues trop petites. De plus, de nombreux vêtements sont oubliés ou perdus au BS par les élèves. Ils sont récupérés, placés dans des bacs situés de part et d’autre de l’établissement. L’équipe du BS vide ces bacs en fin d’année et les vêtements de sport abandonnés sont jetés (les vêtements de ville non marqué au nom de l’élève sont donnés à des associations).
Il est décidé en accord avec les chefs d’établissement de récupérer au profit de l’association l’ensemble des tee-shirts et sweats abandonnés. Cette action de recyclage s’inscrit dans le thème d’année.
Mise en œuvre :
Les vêtements ont été récupérés dans les bacs après la fin des cours. Ils ont été lavés par les soins de l’APEL. 
  • Cas des vêtements « marqués » au nom de l’élève : la famille a été contactée et un rendez-vous a été fixé pour restituer le ou les (!) vêtements. Les vêtements qui n’auront pas été récupérés à la fin du mois de septembre seront conservés par l’association et remis en vente.
  • Ces des vêtements sans nom : ils ont été mis en vente au profit de l’association.
Deux périodes de « Bourse » sont prévues : derniers jours d’école en primaire + jour de rentrée des classes.
La communication se fait essentiellement par voie d’affichage à la sortie de l’établissement scolaire et sur la page Facebook de l’APEL. Les PC sont également contactés pour relayer l’information.
Les parents sont invités à confier les vêtements qu’ils souhaitent proposer à la vente (possibilité de déposer des manuels scolaires s’ils en ont)

Conclusion

 
A l’heure où nous écrivons ces lignes, une petite cinquantaine de tee-shirts ont changé de mains. Les retours sont très encourageants, les familles sont très favorables à la démarche. Seuls 9 manuels scolaires ont été confiés mais tous ont trouvé preneurs

Résultat du sondage en ligne mené en juin 2018